Brigittines, Bruxelles

 

 

Le projet des Brigittines est issu de la volonté de la Ville de Bruxelles de transformer le quartier autour de la gare de la Chapelle en pôle culturel, dans le prolongement du projet de rénovation urbaine Recyclart.

 

La Chapelle des Brigittines a déjà un passé chargé derrière elle. C'est un des derniers vestiges du tissu urbain ancien, démoli dans les années 50, lors de la construction de la jonction nord-midi. Utilisée comme forum culturel dès 1976, la Chapelle devient, en 1997, le lieu central de l'asbl Les Brigittines, Centre d'Art contemporain du Mouvement de la Ville de Bruxelles. En 2001, la Ville lança un concours international pour l'extension du Centre, en vue de répondre aux besoins, fonctionnels et artistiques, croissants de ses occupants. Celui-ci fut remporté par l'architecte italien Andrea Bruno en collaboration avec Sum. Le projet proposé opte pour le maintien tel quel de la chapelle existante, classée comme monument, en tant que salle de spectacle polyvalente. Toutes les fonctions logistiques (accueil, restaurant, bureaux, salles de répétition, petite salle de représentation, résidences pour artistes, équipements techniques, etc.) ont été intégrées dans un nouvel immeuble contemporain présentant exactement la même volumétrie que la chapelle existante. La chapelle baroque se voit ainsi adosser un ange protecteur face au tissu urbain morcelé du quartier.

 

La liaison entre les deux volumes forme un élément crucial du projet : trait d'union entre deux époques, elle se veut à la fois subtile et lisible. Entièrement vitrée, elle accueille un escalier monumental et un ascenseur et instaure le dialogue entre la chapelle baroque du XVIIe siècle et l'extension contemporaine du XXIe siècle. La modularité et les matériaux des façades réfèrent à la chapelle existante, avec une touche contemporaine. Ainsi l'acier corten renvoie aux briques rouges de façade et le revêtement en inox ainsi que les parties vitrées forment des réminiscences des bandeaux décoratifs et des ornements en pierre blanche.

 

L'équipe des Brigittines prit possession des lieux en août 2007. Ce centre d'art contemporain dispose depuis lors d'un lieu moderne, point de repère dans un quartier en pleine mutation.

 

Maître d'ouvrage: Ville de Bruxelles

Auteurs de projet: Studio Andrea Bruno - SumProject  

En collaboration avec: Ney & Partners nv (stabilité), G.E.I. sa (techniques), Venac (acoustique)

 

1896